12/06/2010

Le Zen :-)

- Nan-in, maître japonais, reçut un jour un professeur d'université

  venu s'informer sur le zen.

  Comme il servait le thé, Nan-in remplit la tasse de son visiteur à ras bord

  et continua à verser.

  Le professeur regarda le thé déborder, jusqu'à ce qu'il s'écrie excédé :

 "Plus une goutte, ma tasse est pleine!

  -Tout comme cette tasse, dit Nan-in, tu es rempli de tes propres opinions.

   Comment pourrais-je te monter ce  qu'est le zen?".

 

 

 -Les préjugés , nous fixent des limites, je veux dépasser les limites, toujours

  choisir le chemin de l'ouverture et de la connaissance. Marcelle Pâques

 

 

 

15:53 Écrit par Marcelle dans Général | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : zen, prejuges, ouverture, connaissance |  Facebook |

Commentaires

coucou et bisous de samedi! lol:-)

Écrit par : Michaeline | 12/06/2010

Oui, tu as raison. Mais on ne se rend souvent pas compte qu'on a des préjugés jusqu'au jour où quelqu'un ou quelque chose nous fait nous arrêter, froncer le sourcil et ... réaliser que!

Écrit par : Edmée | 12/06/2010

Laisser beaucoup de place aux doutes, un voie possible, non?

Écrit par : colo | 12/06/2010

Merci... Marcelle, pour cette belle leçon de zen.
Bises
Geraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 13/06/2010

^^

phylosophie orientale...

comme dirait zazie alors soyons ZEN =)
bizz bye

Écrit par : ~?~ | 13/06/2010

Essayons donc de suivre cette voie !

Écrit par : Philippe D | 13/06/2010

Kikou Marcelle,

Bel écrit que tu nous offres,avec un bon conseil...
Non,il ne faut jamais etre plein de suffisance..
Restons ouvert à tout,au monde,aux autres.
C'est ainsi que nous progressons....

Oui,cette expo avec mes amies,était génialecelà nous a encore plus rapproché.

La semaine d'après j'ai fais une autre expo dans ma commune,la 15è biennale des peintres amateurs,ou j'ai vendu 3 aquarelles,entre le moment de l'ouverture à 18h et le vernissage dans les jardins de la mairie à 18h30...

J'étais très heureuse et très fière.

Hier soir,nous avions des amis,deux autres aquarelles sont parties....

Voilà !!! Je te fais un gros bisou,ainsi qu'a ton p'tit homme.
Comment va Alain ???
A-t-il bien récupéré ???
Et le moral ???

Écrit par : Aimée | 13/06/2010

parole "d'un maître japonais" Daisetsu Teitaro Suzuki : "L'homme est un roseau pensant, mais il accomplit ses plus grandes oeuvres lorsqu'il ne calcule ni ne pense; il faut reconstituer "l'innocence de l'enfant" par de longues années d'entraînement dans l'art de s'oublier soi-même. Lorsque ce but est atteint, l'homme pense et pourtant il ne pense pas. Il pense, comme la pluie qui tombe du ciel; il pense comme les houles qui déferlent sur l'océan; il pense comme les étoiles qui illuminent les cieux nocturnes; il pense comme les pousses vertes dans la paisible brise du printemps. En fait, il est la pluie, l'océan, les étoiles, la verdure."

Écrit par : k.role | 14/06/2010

de bien beaux mots que je vais m'empresser d'envoyer à nos politiciens...
bon début de semaine à toi Marcelle
biz de l'Irlandais

Écrit par : philou | 14/06/2010

Bonjour Marcelle, Je viens te remercier de tes condoléances,
je reviens tout doucement sur les blogs
de mes amis,mais c'est pas encore évident,
mais c'est la vie...
Je te souhaite une bonne fin d'aprem
bisous à toi,Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 15/06/2010

Bonjour Marcelle,
Il est difficile d'évaluer ses limites surtout d'en être conscient et c'est là toute la science des barrières de nos préjugés, ensuite une ouverture d'esprits, une philosophie .
Bien amicalement .

Écrit par : françoisedu80 | 15/06/2010

bonjour Marcelle
un coucou poètique en passant
A+
bien amicalement d' Emmanuel

Écrit par : autresrimes | 16/06/2010

bonjour marcelle oui mais beaucoup ont des idées obtues ou trop concentrée sur leur "moi je" ce qui empêche tout apaisement
tout gros bisous passe une bonne après midi

Écrit par : Anne Bilou | 16/06/2010

Se vider pour apprendre...
Une belle pensée.
Amitié
Thierry

Écrit par : Thierry Benquey | 17/06/2010

Très bien

Écrit par : mop | 18/06/2010

"... -Tout comme cette tasse, dit Nan-in, tu es rempli de tes propres opinions.
Comment pourrais-je te monter ce qu'est le zen?"...."

Nous en sommes tous là , tous les jours !
Comment y échapper ?
J'y travaille depuis des années ...et les résultats sont bien maigres !

Écrit par : Jean | 19/06/2010

Coucou Marcelle Apprendre,savoir,s'ouvrir aux autres.
C'est ce que chaque humain devrait faire,au lieu de se regarder le nombril....

Avec ma tendresse,bisous à tous les deux.Aimée

Écrit par : Aimée | 26/06/2010

Merci pour ces paroles de sagesse, Marcelle !

Écrit par : Petit Poucet rêveur | 27/06/2010

Tu n'as pas de limite à dépassser puisque tu sais faire fondre les préjugés. Ici, la chaleur de l'âme est toujours rafraichissante pour l'esprit.

Écrit par : Vieux marmot | 28/09/2010

Les commentaires sont fermés.