06/09/2010

Le doute méthodique...

100_1965plage opal.JPG100_1861c-opal.JPG100_1869 mer.JPG

 

Après que j'eus employé quelques années à étudier dans le livre du monde et tâcher d'acquérir quelque expérience, je pris un jour la résolution d'étudier aussi en moi-même, et d'employer toutes les forces de mon esprit à choisir les chemins que je devais suivre; ce qui me réussit beaucoup mieux, ce me semble, que si je me fusse jamais éloigné ni de mon pays, ni de mes livres.

DESCARTES

 

       Et ma recherche à moi :-)

      Il fallait que je trouve mon moi -profond, tant que je ne l'avais pas trouvé, je n'étais pas en accord avec moi-même.

Quand je fus en accord avec moi-même, je trouvais la paix.

En accord avec le plaisir et le sens que je voulais donner à ma vie.

Ce sens que j'avais choisi librement, non pas à cause des conventions, du bien ou du mal, mais parce qu'il était la source de mon être, mon bonheur, ma paix...

19:33 Écrit par Marcelle dans Général | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : descartes, doute, recherche |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Marcelle,
Quel magnifique texte, le tien bien sûr...mais celui de Descartes en est à l'origine.
C'est bien vrai qu'il faut être en accord avec soi-même et son propre instinct...c'est la clé du bonheur saisi à chaque instant de la vie.
Mais il arrive parfois qu'à force de chercher ses instinct, que l'on traverse les marécages de la mélancolie et des océans en solitaire et puis que l'on accoste sur un rivage où le vent est si fort qu'il peut éteindre notre flamme de vie et d'amour...
Je t'embrasse bien fort
Fanchon

Écrit par : Françoise | 07/09/2010

en paix avec soi-même et avoir fait ses propres choix, c'est bien!
et pour moi c'est un peu ça, devenir adulte, quel que soit l'âge auquel ça nous arrive, non?
en tout cas, je vous en félicite!

Écrit par : Adrienne | 07/09/2010

deux joli texte, chacun de nous ne vient pas sur terre par hasard et il est parfois difficile de trouver son chemin.

Bonne journée Bises

Écrit par : urson | 08/09/2010

que le chemin est long
quelle que soit sa longueur d'ailleurs
je cherche
parfois du bout des doigts j'ai l'impression de toucher

à bientôt

Écrit par : jeanne | 08/09/2010

Kikou Marcelle

J'aime les deux textes,tout les deux bien
différents ...
je te souhaite une bonne fin d'aprem et
de passer une agréable soirée
bisous ensoleillés mais bien venteux aussi
de Mimi.

Écrit par : MiMi du SuD | 08/09/2010

Un joli mot posé sur le chemin de mon blog m'avait échappé, voilà chose réparée et moi dans vos beaux textes me suis régalée.
Je reviendrai avec grand plaisir.

Écrit par : Bindou | 08/09/2010

Bonjour Marcelle,
Poussons doucement la porte , entrons dans un domaine privé
celui des circonvolutions personnelles ,celui des questions éternelles
des virages en épingles à cheveux ,des stations invonlontaires ,
des démarrages foudroyants et des glissades sur un bien-être
de paix ,de douceur ,de plénitude la félicité était enfin là à porter de main .
Profite d'une mer étale , lave tes yeux et ton esprit ,la vie sera plus légère .
Belle journée , je t'embrasse.

Écrit par : françoisedu80 | 09/09/2010

Difficile de trouver sa voie, un retour sur soi même est parfois indispensable. Belle journée, bises.

Écrit par : tede | 09/09/2010

Trouver son chemin, c'est difficile, mais une fois trouvé, quel bonheur !

Douce journée, Marcelle. Prends soin de toi.

Écrit par : Quichottine | 09/09/2010

bonjour Marcelle trouver son moi profond demande beaucoup de patience et c'est difficille d'y parvenir tu a fais là un superpe travail sur toi même pour y parvenir bravo bisous
Marcel

Écrit par : marcel | 09/09/2010

bonjour Marcelle . maintenant je me sers d'un GPS . ça sera peut être plus pratique ! gros bisous

Écrit par : jean-pierre | 09/09/2010

Bonsoirma très chère Marcelle
Je crois que je ne n'aurai jamais été en accord avec moi même si après beaucoup de souffrances physiques et affectives si je n'avais pas eu Dieu dans le coeur ,d'aucuns dirant que c'est du mysticisme moi je dis c'est tout simplzmznt la foi,la foi qui renverse des montagnes ,la foi qui dit vas en âix . A chacun sa façon d'être et de voir
Tu es venue à Wimereux ,on aurait pu se rencontrer ,ma fille et moi y allons tous les week'end et nous mangeons sur la promenade au "JFK",et quand j'aibesoin de photos ,npus faisons un peu la cote alors on ne va pas à Wimereux ,car là j'ai pris assez de photos ,quoique je vais aller ce mois aux marées d'équinoxe
Je te souhaite ma douce amie une bonne soirée et une excellente nuit
Gros bisous Méline

Écrit par : mel-and-tof | 09/09/2010

Toutes mes excuses pour mes fautes ,je ne merelis jamais et mes pngles bien souvent m'aident à faire des fautes
Je voulais dire d'aucuns diront" et "vas en paix" "nous faisons"

Écrit par : mel-and-tof | 09/09/2010

Trouver sa route et être bien dans sa peau.
Bonne soirée.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 09/09/2010

Nous te souhaitons une bonne journée et un très bon W-E
Gros bisous
Arwen et Gioia

Écrit par : Arwen et Gioia et les Artistochats | 10/09/2010

La recherche de soi, c'est la quête la plus difficile qui soit.
Passe un bon weekend.

Écrit par : Philippe D | 10/09/2010

Ton texte est une très belle continuation de celui de Descartes et l'essentiel est que tu ais trouver ton vrai chemin !
Très bon W.E. - bisous
Monelle

Écrit par : Monelle | 11/09/2010

Bonjour Marcelle,
Je te remercie pour ton gentil commentaire, mais vois-tu je n'ai plus beaucoup de temps. Enfin, comme je travaille la journée, je n'ai que mes soirées pour venir sur les blogs et je n'ai donc plus de vie de famille et ne consacre plus assez de temps pour mes chiens (j'en ai quand même 5) et mes chats (3)..et puis mon cheval que je vais voir de moins en moins.
Je ne ferme pas mon blog, mais je prends simplement un peu de distance et de temps pour moi dans le "réel"...
Je prendrais aussi plus de temps pour faire mes photos...Mais ce qui est sûr, c'est que je ne passerais plus autant de temps pour envoyer 50 commentaires et espérer deux ou trois réponses...de poilitesse...Alors je ne ferais que répondre et visiter mes vrais amis sincères, dont toi...
Je t'embrasse bien fort et très sincèrement
Fanchon

Écrit par : Françoise | 11/09/2010

bonjour Marcelle

eh oui etre en accord avec soi même dans le profond du coeur avoir la paix
au temps présent de la vie celà fait du bien en son humain chemin

bon w end , et A+ , bien amicalement du troubadour Emmanuel

Écrit par : autresrimes | 11/09/2010

Ce texte vient en écho avec ce à quoi je pensais il y a deux ou trois jours. Enfants, nous sommes nous-mêmes. Adolescents, nous montrons ce que nous croyons être: pas comme nos parents, nous referrons le monde, nous serons mieux. Et puis, peu à peu, notre moi émerge. Ça prend des années. Il sort et se cache, effrayé de ne pas plaire, de se faire bouffer, de ne pas être en accord avec ce que nous clamions être à 20 ans.

Les gens qui retrouvent leur moi, leur vérité, sont heureux, et leur bonheur irradie. Les autres sont ceux qui l'on appelle les vieilles biques, les vieilles taupes, les schnoques... :)

Écrit par : Edmée | 11/09/2010

La recherche intérieure est une méthode que suggéraient déjà les philosophes et depuis elle est toujours aussi féconde.

Le sentiment d'harmonie que l'on peut y trouver rejaillit alors sur notre entourage et ... les lecteurs.

Amitiés,

Marc

Écrit par : marc charlier | 11/09/2010

Quel beau texte et quelle profonde reflexion.

Ce sens de la vie,il faut le trouver et ce n'est pas en cherchant ailleur.
Ce sens de la vie,il faut le trouver en soi et ce n'est qu'a ce titre qu'on peut trouver le bonheur.

Il faut composer chaque jour avec les élémennts extérieurs..Et ce n'est pas simple,tous les jours du négatif ou du positif..

Je te rejoins dans ta longue reflexion.

En attendant,je vous embrasse tous les deux et vous souhaite un bon week-end.Aimée

Écrit par : Aimée | 11/09/2010

Bravo, Marcelle, pour ce post que j'adore; très intéressant, Descartes, et j'aime la réécriture -personnelle- que tu en as faite! Si tu savais comme elle sonne clair en moi à cet instant précis...
Bises; bon week-end! Et merci pour ta fidélité!
Geraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 11/09/2010

ça c'est une grande victoire !!! bravo... pour moi je crois savoir ce que je suis et ce que je veux. mais c'est avec le monde que je n'arrive pas à me mettre d'accord. et comme je suis dépendante de la société dans laquelle je vis, je ne me sens pas sereine. pas tout à fait en tout cas...

Écrit par : carole | 11/09/2010

bonjour Marcelle
un coucou mùusical en ce début de semaine . peut être connais tu le musicien français Henri texier ? je lui consacre un article sur jazz .
bien amicalement et A+ , bises du troubadour Emmanuel
aussi sur autresrimes un poème amusant à lire "la trombine du trombone"

A+

Écrit par : jazz | 13/09/2010

Kikou Marcelle,

Je viens en ce début de semaine,qui est bien
ensoleillée encore sur notre région,pour te
souhaiter une bonne et agréable journée,
bisous à toi,
Mimi.

Écrit par : MiMi du SuD | 13/09/2010

Bonjour Marcelle.
J'aime bien la démarche de Descartes mais je préfère la votre, tout en remarquant qu'elle n'est pas accessible à tous, surtout à ceux qui sont dominés par leurs hormones comme nos chers adolescent.
Pour un article précédent, je choisis Brecht, il ne se mesure pas à l'aune des autres, ni ne les juge.
Une belle journée.
Amitié
THierry

Écrit par : Thierry Benquey | 13/09/2010

l'important Marcelle est d'être en parfait accord avec soi-même
sans se mentir et sans tricher

Écrit par : Anne Bilou | 14/09/2010

Les commentaires sont fermés.