05/10/2010

M'évader...

   Déroule

   Le tapis d'amertume

   Tu me saoules

   A rester dans la brume

 

   Sans cesse

   Colère et frustrations

   Sans cesse

   Peur et négations

 

   Toujours

   Repêcher les idées noires

   Chaque jour

   Réinventer l'espoir

 

   M'évader

   C'est devenu vital

   Respirer

   Et sortir du bocal

 

   Laissant tourner en rond

   Les horribles poisons :-)

21:17 Écrit par Marcelle | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : évasion, brume, bocal, poisons |  Facebook |

Commentaires

Un bocal d'air pour ventiler les poisons !
Bonne soirée, Marcelle

Écrit par : saravati | 05/10/2010

Dehors les poisons, bienvenue au courant d'air qui remue tout et remplit les poumons de nouveaux espoirs!

Écrit par : Edmée | 05/10/2010

s'évader quand trop devient trop
prendre l'air
les autres courants marins
dériver
sortit du bocal

amitiés

Écrit par : jeanne | 06/10/2010

Noyer l'amertume dans un courant d'eau, un courant d'air, oui!
Bonne semaine.

Écrit par : colo | 06/10/2010

Kikou Marcel,

Sévader,surtout en ce moment avec le beau temps
quii est encore là et qui est bien chaud,respirer
à plein poumons,et laisser les mauvais jours dans
le bocal :-) je te souhaite une bonne fin d'aprem,
ma belle,bisous à toi,de Mimi.

Écrit par : MiMi du SuD | 06/10/2010

bonjour Marcelle . dis donc , il est temps de faire une valise ! il est vrai que souvent on ressent cette amertume , cette immobilité qui pèse . alors vite changeons d'air ! gros bisous

Écrit par : jean-pierre | 06/10/2010

Ouh là ! Tu en broies des idées noires là !
Un peu d'air frais s'impose en effet ... bon courage !

Écrit par : jacques robert | 07/10/2010

bonne journée pour ce jeudi!

Écrit par : michaeline | 07/10/2010

bonjour marcelle
au vu de ton écrit et bien perso j'aurai
aussi beaucoup de mal à supporter
car faut pas exagérer
tout gros bisous passe une bonne après midi

Écrit par : Anne Bilou | 07/10/2010

J'aime ton jeu de mots.
Passe une bonne nuit.

Écrit par : Philippe D | 07/10/2010

Bonjour,
Oui, j'ai mon domaine ... un refuge de calme pour me livrer à mes hobbies ...
J'espère que vous allez bien.
Merci de votre visite.
Tu parles d'avasions .. c'est ce que je ferai dès lundi en allant toute la semaine à la côte côté France pour pouvoir me promener dans le Westhoeck.
Bon week end à bientôt et bisous venteux ..

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 08/10/2010

Quand on a pêché les idées noires, il faut les donner à son chat !

Écrit par : ulysse | 08/10/2010

Bonjour Macelle,
Des cloisons qui nous enferment , des portes qui se referment , un ciel si bas qu'on ne peut allonger le cou , atmosphère, atmosphère !!!
Oui s'évader , partir vers d'autres horizons , de l'air .
Quelque fois il suffit de regarder les nuages .....
Bises picardes .

Écrit par : françoisedu80 | 08/10/2010

Ça va aller : le week-end est annoncé comme radieux.
Bon week-end, Marcelle.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 09/10/2010

J'aime bien ce que dit Françoise...
C'est vrai qu'il suffit parfois de regarder les nuages, ou, plus sûrement, ce petit coin de ciel bleu qui persiste.

J'aime ce poème... laisse les pois(s)ons tourner en rond et continue à t'évader dans l'écriture.

Passe une douce fin de semaine, Marcelle.

Écrit par : Quichottine | 09/10/2010

C'est le cardiaque qui fait le poisson poison!? Pourtant les stents c'est des ressorts et les ressorts sont les fondements de l'avenir souriant. Faut l'emmener en forêt, elle sera belle aujourd'hui et y a des arbres qui vivent encore très longtemps avec des champignons sur le corps et pourtant sereins, braves et beaux et sans jouer les poissons morfondus. Hihi, j'ai peut-être tout faux, mais la ballade c'est bien quand même et ça muscle le coeur.

Écrit par : Vieux marmot | 09/10/2010

C'est le cardiaque qui fait le poisson poison!? Pourtant les stents c'est des ressorts et les ressorts sont les fondements de l'avenir souriant. Faut l'emmener en forêt, elle sera belle aujourd'hui et y a des arbres qui vivent encore très longtemps avec des champignons sur le corps et pourtant sereins, braves et beaux et sans jouer les poissons morfondus. Hihi, j'ai peut-être tout faux, mais la ballade c'est bien quand même et ça muscle le coeur.

Écrit par : Vieux marmot | 09/10/2010

Tiens j'ai bissé. T'as plus qu'à effacer. Désolé de te donner du travail, t'as déjà beaucoup à faire à repêcher les idées noires.

Écrit par : Vieux marmot | 09/10/2010

Marcelle, ce poème-là, je voudrais l'avoir écrit!
pendant 27 ans j'ai repêché "ses" idées noires et essayé chaque jour de réinventer l'espoir...
un bocal, c'est exactement ça!
:-)
merci

Écrit par : Adrienne | 10/10/2010

De l'air! Le rêve, il n'y a que cela de vrai. Merci pour la citation de JP Fargue et la photo très touchante de toi avec ton chien!
bises
Geraldine

Écrit par : MULLER geraldine | 11/10/2010

"De l'air de l'air" chantait Fugain qui dans son patronyme comporte phonétiquement l'idée de fugue. Il est très joli ce poème. S'adresse-t-il à toi-même? Peu importe, c'est l'idée de soif de neuf qui compte.

Écrit par : edouard | 14/10/2010

Les commentaires sont fermés.