24/02/2012

J'ai été taguée :-)

J'ai été taguée par Carine-Laure Desguin !

Je n'aime pas les tags En pleurs

Mais, j'aime bien Carine-Laure, c'est une auteure de CHLOE DES LYS et j'ai adoré son livre " Rue Baraka".

Un concentré d'optimisme, une belle leçon d'espoir !

Il s'agit de répondre à 

- 11 questions :

Un souvenir d'enfance qui te fait encore rire aujourd'hui? -

   Le coussin pèteur que j'avais placé sur le siège de mon institutrice...

-Revois-tu tes copains,copines d'enfance?-

 Oui, ma meilleure amie, Denise, je l'ai connu en maternelle

- Pour toi que représente l'esprit de famille? -

La famille c'est formidable dans le sens où justement on ne choisit pas sa famille et par la force des choses

des personnes très différentes sont appellées à se côtoyer et souvent à s'apprécier. C'est une ouverture, un enrichissement.

- Choisir 3 mots -

Empathie-humour-courage-

- Un livre que je n'ai pas aimé-

" Voyage au bout de la nuit ".  ( trop noir ).

- Aurais-tu aimé être Zorro? -

Non, éventuellement... Georges Sand, une vie passionnante, j'adore Chopin Clin d'œil

- Aimerais-tu être people ?-

Pas du tout, pour vivre heureux, vivons cachés !

- Quel est l'astre qui t'inspire le plus ?-

Le soleil

- Ta boisson préférée ?-

Mon jus d'orange, le matin

-Que représente pour toi le mot création?-

La liberté, l'envol, le rêve, l'émotion.

Oups ! C'est fini !!!

Mais non, il faut maintenant choisir 11 personnes ...

Elles sont dans mes liens :-)

Edmée De Shavée ( Edmée, j'insiste ! )

Mel and Tof

Adrienne

Gazou

Géraldine Muller

Marc Charlier

Sandra Dulier

Monelle

Aimée

Saravati

Philippe d

Jeanne

 

Pas de soucis, les amis, il n'y a aucune obligation !!!

Marcelle

 

20:39 Écrit par Marcelle | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

15/02/2012

Quel monde pour demain?


 

 

anni romain & julien 072 x1.jpg    

Quand le dernier arbre

Aura été abattu

Quand la dernière rivière

Aura été empoisonnée

Quand le dernier poisson

Aura été pêché

Alors on saura que

L'argent ne se mange pas.

Go.khla-yeh dit Géronimo

 

Peu à peu on nous enlève des droits chèrement acquis par les anciens, pas tout d'un coup, pour éviter les révoltes

mais pour nos enfants et petits-enfants la vie sera très pénible en Europe.

La nature est sacrifiée pour le profit de quelques-uns.

Jusqu'à mon dernier jour je me révolterai contre toutes ces injustices, l'espoir en bandoulière, je gravirai les sommets refusant d'entrer dans ce monde standard !