04/03/2012

Joie...

105_0171.jpg

 

J'ai été un jeune taciturne

Je trouvais ta chevelure scandaleuse

Ce n'étais pas vrai, je l'ai su quand elle a dénoué sa

cascade dans ma potrine.

Aujourd'hui, joie, trouvée dans la rue loin de tout livre

accompagne-moi;

avec toi par le monde !

Avec mon chant !

Avec le vol entrouvert de l'étoile

et la jubilation de l'écume !

Je vais m'acquitter envers tous

parce que je dois à tous ma joie .

 

PABLO NERUDA

17:46 Écrit par Marcelle dans Général, Loisirs, photos | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : joie, livre, rue, simplement, légereté |  Facebook |

Commentaires

Bonjour ma très chère Marcelle
Quel lmerveilleux poême et quel grand auteur que j'aime beaucoup
Merci ma douce amie pour ta présence sur mon blog malgré mon peu de présence
Gena me prend tout mon temps et elle est tellement speed que c'est un vrai marathon chaque jour à lui courir derrière pour éviter les bétises
Je continuerai à venir de temps en temps sur ton blog que j'aime beaucoup, il est tellement poêtique !
Bonne journée mon amie
Gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 05/03/2012

Merci d'avoir choisi ce magnifique poème d'un poète que j'aime tant...

Bisous

Écrit par : Edmée | 05/03/2012

Moi aussi j'aime ce poète
Et cette joie trouvée au coin de la rue
et que l'on doit à tous

Écrit par : gazou | 06/03/2012

Neruda sait trouver les mots...
Merci pour cette joie partagée.

Passe une douce journée, Marcelle. Bises.

Écrit par : Quichottine | 07/03/2012

Chanter avec allégresse, oh oui!
Dis-moi Marcelle, j'ai cherché mais pas trouvé ce poème en espagnol. Le titre exact est Joie? (Alegría)

Écrit par : colo | 07/03/2012

Bonjour Marcelle

je ne connaissais pas j'ai bcp de lacunes en poèsie..

tu sais ma mère était une femme émancipée elle travaillait beaucoup et je ne l'ai pas souvent vue ds la cuisine :o)) pas le temps

je te souhaite une douce journée
bisous

Écrit par : nays | 09/03/2012

Un grand poète auteur du "Chant général" où il écrit parlant de son amour

"coupe de mon amour, si je te nomme peu,
tu es mon adorée, la gloire de mes jours,
et comme le jour, tu occupes dans l'espace
toute cette clarté que détient l'univers.

Écrit par : ulysse | 09/03/2012

Marcher sur cette plage en regardant l'océan , ce plaisir simple à lui seul me rendrait joyeux ;)
Bon week -end Marcelle Bise :*

Écrit par : Urban | 09/03/2012

N'y a t-il pas meilleure manière de commencer le week-end qu'avec un poème de Pablo Neruda sur la Joie ?
Que le tien en soit rempli !

Bisous
Verdinha

Écrit par : Verdinha | 09/03/2012

Merci Marcelle, pour le cadeau de ce très beau poème!
Un blog qui a changé de look!
Et Kalli... qui a grandi!

Bises

geraldine

Écrit par : Geraldine | 09/03/2012

Superbe poème.
Bon week-end, Marcelle.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 09/03/2012

un bien joli poème que tu partages avec nous
merci bon week-end

Écrit par : pascal | 10/03/2012

bonjour Marcelle

un coucou musical par ici. si çà te dis de découvrir le musicien Richard Manetti sur "jazz"
bises et bon w end du troubadour Emmanuel

Écrit par : jazz | 10/03/2012

Bonjour Marcelle ,avecNeruda et moi avec un autre grand poète en ce moment .
"Un frère à toi se meurt dans un pays maudit
Et tes yeux sont d'acier qui te regardent ".(G.Trakl )

Bon dimanche

Écrit par : Hécate | 11/03/2012

Bonsoir Marcelle,

Un très bon choix que celui de ce poème.J'adore.

J'espère que vous allez bien,tous les deux,sans oublier votre beau quatre pattes.

Désolée,ma chère Marcelle,je voulais faire ce tag,puisque tu m'as nommé,mais,je n'y arrive pas.

Il ne me reste pas tropde temps depuis le retour de la maman de Jean-Claude de l'hopital.
Depuis,sa rentrée,je n'ai pas trouvé le moyen,d'aller à l'association de peinture,dont je fais partie.
J'espère bien y aller mardi.

Je vous embrasse à bientot.Aimée

Écrit par : Aimée | 11/03/2012

La solitude sur la plage
le vent, les embruns, les nuages
ajoutent à la beauté du paysage
un paysage qu n'a jamais d'âge
et qu'on regarde l'instant d'un passage

Bonne semaine
Bisous

Merci pour ton commentaire chez le rimailleur

Écrit par : aramis-dingo | 12/03/2012

Les commentaires sont fermés.