13/11/2012

La table des poussières

Inscris

Le poème doublé de nuit

Le poème drapé du linceul des mots

Le poème

S'égarant dans les cavernes du doute

Se rétractant sous les rides du chagrin

Sombrant dans les puis sans échos

Inscris

Le poème s'étirant dans les blès

Le poème s'allongeant vers les sphères

Le poème bondissant

dans les paturages de l'âme

Le poème frémissant

dans le corps des cités

Devançant regard et moissons.

 

A présent

Efface

 

Que le poème retourne à la poussière

Qu'il supprime toutes paroles

Qu'il t'annule à ton tour

 

Efface et puis

Renais

Sur la table rase

 

Inscris...

 

ANDREE CHEDID

20:17 Écrit par Marcelle dans Général | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : poussières, effacer, renaissance, trace |  Facebook |