01/06/2013

La princesse aux coquillages

P8030018.JPG

P8030058.JPG

P8030090.JPG

 

Quand elle était petite fille

Elle rêvait d'un monde océan

Et la maison et la famille

Comme un paisible bateau blanc

 

Son père vaillant capitaine !

Bravant tempêtes et orages

Pour effacer toutes les peines

De sa princesse aux coquillages

 

Mais le bateau hante les mers

Fantôme voguant dans le néant

Le sable, le vent et la poussière

Ont séché ses larmes d'enfant

 

Alors dans la lumière dorée

Elle a apprivoisé cette plage

Où sa vie s'était posée

Coquillages et puis  les vagues ...

19:30 Écrit par Marcelle | Lien permanent | Commentaires (36) | Tags : père, enfance, princesse, vague |  Facebook |

Commentaires

Apprivoiser une plage pour y préserver ses rêves... et regarder le rivage comme une terre lointaine... Mmmmh!

Écrit par : Edmée | 01/06/2013

La mer a cette capacité à susciter les rêves de voyages, de naufrages et l'on se voit pirate ou redresseur de tort...

Écrit par : Moun | 01/06/2013

Un bien beau texte. Enfant, je n'allais pas si loin, juste à l'écluse derrière chez mes parents, et je voyageais en péniche... Et encore aujourd'hui, je pense à ces moments là... Bonne journée

Écrit par : patriarch | 02/06/2013

Très beau poème. Bon dimanche ensoleillé et à bientôt Marcelle.

Écrit par : Un petit Belge | 02/06/2013

Voici donc une bien jolie princesse....
Bon dimanche.

Écrit par : Bonheur du jour | 02/06/2013

très beau poème

Écrit par : gazou | 02/06/2013

Bonjour ma très chère Marcelle
Merci pour ce magnifique poême, j'adore, la mer est à elle seule un poême qui emporte tous mes rêves au gré des marées
Merci ma douce amie pour ta visite qui me donne toujours autant de joie
Bonne journée et gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 03/06/2013

Magnifique poème qui font revivre ma jeunesse...
Belle soirée!

Écrit par : Denise | 03/06/2013

C'est très beau et nostalgique ce poème. Mon passe temps préféré au bord de la mer c'est de ramasser des coquillages.

Écrit par : Solange | 03/06/2013

C'est très beau et nostalgique ce poème. Mon passe temps préféré au bord de la mer c'est de ramasser des coquillages.

Écrit par : Solange | 03/06/2013

Terre ou pleine mer, le vent sèche les larmes, et nous finissons par prendre nous-mêmes le gouvernail...un bien joli poème qui me parle beaucoup bien sûr Marcelle.
Merci.

Écrit par : colo | 04/06/2013

bonsoir marcelle
très bel écrit émouvant pour de jolies photos remplies d'insouciance
gros bisous passe une bonne soirée

Écrit par : Anne Bilou | 04/06/2013

C'est joli, pétillant et très vivant.

On imagine très facilement les sentiments de la petite fille.

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 05/06/2013

Bonsoir Marcelle,
Un grand merci pour ce magnifique poème!
On ne peut que se laisser enivrer par la sensibilité des images et les réminiscences de ces instants d'enfance où se forgent les émotions.
Coquillages écrins de nos pensées... à fleur de rêve et d'eau.
Et lorsqu'on devient capitaine de sa propre vie, l'enfant demeure nichée dans nos coeurs, prête à se réveiller malgré les turpitudes de la vie.
Merci pour ton message qui m'a fait très plaisir.
Belle nuit, excellente journée à venir, bises bien amicales
Cendrine

Écrit par : Cendrine | 06/06/2013

Super ce poème plein de nostalgie. A part le capitaine, un peu autobiographique peut-être ? Amitiés.

Écrit par : Henri | 06/06/2013

Et qui est cette petite princesse aux coquillages? Toi?
Passe un bon weekend;

Écrit par : Philippe D | 08/06/2013

Ton beau poème me fait penser aussi à une princesse coquillage que j'ai connue !

Écrit par : ulysse | 08/06/2013

Bonjour Marcelle. Ton poème est bien joli. J'ai été aussi une princesse aux coquillages et je me suis installée là où je passais mes étés étant enfant. Amitiés

Écrit par : écureuil bleu | 08/06/2013

Les princesses aux coquillages, les étés, l'océan. Que tout cela est doux à l'oreille! Bon dimanche à toi Marcelle c'est ton nom c'est ton nom!

Écrit par : Carine-Laure Desguin | 09/06/2013

Que c'est joli !!
Merci Marcelle, pour ce tendre poème !

J'aime.

Écrit par : Quichottine | 11/06/2013

Merci les amis( es) !!!
Oui, la princesse aux coquillages, c'est moi et c'était mon papa ...

Sur les photos vous apercevez ma petite-fille elle porte un joli chapeau
et montre du doigt un cormoran :-)
C'est lors d'une promenade, pas en mer mais c'était très chouette quand
même !!!

Écrit par : Pâques | 11/06/2013

En seconde lecture le poème est toujours aussi agréable.

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 14/06/2013

bonjour Marcelle
sympathique et poètique lecture par ici de cette charmante princesse aux coquillage. te souhaitant un bon w end à venir. A+ du troubadour Emmanuel

Écrit par : autresrimes | 14/06/2013

Je rêvais, enfant, d'un grenier. Pourquoi, parce que nous déménagions très souvent, et je voulais un lieu où l'histoire de notre famille s'inscrirait avec les jouets, les meubles, la vaisselle que nous y aurions oubliés.
Par contre, voilà plus de 50 ans que je fais suivre un gros coquillage, celui qu'occupe le Bernard l'Hermitte, et cela demeure mon bien le plus précieux...
Merci pour votre passage dans la boîte... ;)

Écrit par : LOU | 15/06/2013

de bien beaux souvenirs, de bien belles phrases...
si tout était aussi facile qu'un coquillage ou une jupe :-)

les amitiés de l'Irlandais

Écrit par : philou | 15/06/2013

j'aime toujours autant ce poème

Écrit par : gazou | 16/06/2013

Mystérieuse Princesse aux coquillages qui me fait songer à l'enfance des contes où jouent les sirènes au fond des eaux comme nous jouons à rêver avec nos souvenirs. La vie est profonde plus les jours vont de l'avant et les rumeurs en surgissent en vagues de mots poétiques.
Bon dimanche chère Marcelle.

Écrit par : Hécate | 16/06/2013

Bravo pour le blog sur lequel je viens pour la première fois. Ce que j'aime sur un blog ce sont les textes personnels.

Écrit par : Daniel | 16/06/2013

Des mots pétillants d'amour et de nostalgie secrète!

Écrit par : fred | 16/06/2013

Bonjour Marcelle, un bien joli poème qui illustre l'enfance, la tienne, avec bonheur, merci pour ton talent d'écriture qui nous renvoie à notre propre existence. Merci aussi d'être passée te balader chez moi en laissant un petit mot... Toutes mes amitiés et belle semaine à toi Shuki

Écrit par : shuki | 17/06/2013

Bonjour Marcelle, un bien joli poème qui illustre l'enfance, la tienne, avec bonheur, merci pour ton talent d'écriture qui nous renvoie à notre propre existence. Merci aussi d'être passée te balader chez moi en laissant un petit mot... Toutes mes amitiés et belle semaine à toi Shuki

Écrit par : shuki | 17/06/2013

Bonjour Marcelle

mais comme c'est joli bravo :o)

et grand merci de ta visite
je te souhaite une douce journée
bisous :o)

Écrit par : nays | 17/06/2013

jolis souvenirs
princesse coquillages tout en douceur au cœur
et on se souvient....

Écrit par : jeanne | 17/06/2013

Bien joli poème tout en émotions et en symboles.
J'ai toujours aimé le bruit de la mer dans un coquillage.
L'on a une impression de l'éternité du temps.
Amitiés
Renaud

Écrit par : renaud | 18/06/2013

bonjour Marcelle
un musical et poètique coucou par ici
te souhaitant un bon w end à venir .A+ du troubadour Emmanuel

Écrit par : jazz | 21/06/2013

Un petit coucou en passant!

Écrit par : fred | 22/06/2013

Les commentaires sont fermés.