17/06/2015

Le dîner d'adieux chez les Bourgeois ou ( Après tout c'est dimanche) ;-)

                       L'apéro des reproches

                       De l'épouse délaissée

                       Par un mari fantoche

                       Et sa drôle de poupée

 

                       La soupe à la grimace

                       Brûlante et trop salée

                       En se voilant la face

                       Et très mal digérée

 

                       L'amour cuit et recuit

                       Tressaute dans l'assiette

                       Et le poids des non-dits

                       Rend la farce un peu blette

 

                       Un petit verre de vin ?

                       Après tout c'est dimanche !

                       Buvons au quotidien

                       Et la nappe trop blanche ...

 

                       Une tarte aux pommes

                       Un sourire hésitant

                       Rassure le bonhomme

                       Apaise le présent

 

                       Dans un vase en cristal

                       Une rose s'incline

                       Tristesse des pétales

                       L'amour qui se débine ...

 

                                 Marcelle Pâques

13:59 Écrit par Marcelle dans Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : bourgeois, hypocrisie, quotidien, dimanche |  Facebook |

Commentaires

ohlala quel tableau, Marcelle, au fil du menu dominical ;-)
triste mais réussi!

Écrit par : Adrienne | 17/06/2015

Délicieux... un regard qui scanne, des mots qui font ritournelle sur les secrets d'un menu parfois amer :)

Écrit par : Edmée De Xhavée | 17/06/2015

Il n'y aura pas de sieste dominicale chez ces deux-là...Et le dessert? On attend une suite!

Écrit par : Carine-Laure Desguin | 18/06/2015

Merci les amies !
Je me suis bien amusée en décrivant ce petit repas du dimanche ;-)
C'est pas chez moi ( je vous rassure) ni bourgeoise, ni en rupture :-)

Écrit par : Pâques | 19/06/2015

Triste ce menu
mais si vrai...trop vrai souvent...
J'ai beaucoup aimé

Écrit par : Marie Minoza | 19/06/2015

un musical et poètique bonjour Marcelle

de jolies rimes . bon w end du troubadour Emmanuel

Écrit par : jazz | 20/06/2015

Très joli poème! Quand l'amour est desservi il faut savoir aussi quitter la table comme le chante le bel Aznavour!

Écrit par : Alezandro | 21/06/2015

Tableau très réussi, où chacun, chacune espère bien ne jamais se reconnaître !
Sinon, comme écrit Alezandro...

Écrit par : Tania | 21/06/2015

Un triste diner,mais très bien décrit. Bon dimanche.

Écrit par : Solange | 21/06/2015

Je voudrais bien en rire !!! Bonne journée Marcelle Bises

Écrit par : PARADISALIA | 22/06/2015

Drôle de dimanche, la soupe à la grimace en guise d'apéro..

Écrit par : Henri | 24/06/2015

Un tableau réussi, comme dans les chansons de Jacques Brel.

Écrit par : Géraldine | 24/06/2015

Bonjour,
J'aime ce poème, c'est bien triste quand l'amour met les voiles.
C'est très bien écrit.
Je ne sais pas si c'est toi qui est passée sur mon blog, tu n'as pas laissé ton lien,je pense bien. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave.
Bonne fin de semaine.

Écrit par : Mousse | 26/06/2015

Ces mets peuvent-ils être savoureux, la digestion bonne dans ces cas-là?
Triste dimanche...très très réussi et drôle ton poème, merci!

Écrit par : Colo | 26/06/2015

Bonjour Marcelle, c'est un très beau poème, si bien écrit et j'imagine ce tableau un dimanche à table! Merci.
Belle fin de journée et beau week-end.

Écrit par : Denise | 26/06/2015

C'est vrai... parfois, il faut faire semblant.

Très beau poème, Marcelle.
Passe une douce soirée.

Écrit par : Quichottine | 27/06/2015

Bonjour,
Je viens te faire un gentil coucou.
Il fait chaud ! N'oublie pas de boire beaucoup !
Passe une agréable journée, je te fais un bisou.

Écrit par : Mousse | 30/06/2015

Très réaliste pour bon nombre ...chère Marcelle. Un vrai bijou ciselé avec causticité.
Il fait très chaud, mais avec du vent. Mes amicales pensées.

Écrit par : Hécate | 30/06/2015

Merci les amis (es) :-)
Moi je suis plutôt du genre à mettre les points sur les i et l'hypocrisie de certains milieux, les non-dits, comme le chantait Brel - chez ces gens là- cela me fait bien rire et j'ai été inspirée :-)

Écrit par : Pâques | 01/07/2015

Les commentaires sont fermés.