26/06/2016

Une absence de l'âme ...

                    Une absence de l'âme a peint votre figure

               Gens de confection sourires mannequins

               Que faut-il pour qu'un jour au fond des devantures

               Quelques choses du ciel en vos yeux s'aventure

               Exorcisant vos cœurs de leur démon mesquin

 

               Pour qu'un jour oublieux des gestes automates

               Vous redécouvriez la bonté de vos mains

               Et vos doigts fatigués de nouer des cravates

               Se sachant ouvriers de ce que vous aimâtes

               Se hâtent à nouveau dans les juillets humains

 

                        ARAGON

21:38 Écrit par Marcelle dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : possible, idéal, lutte, solidarité |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Marcelle

Merci de nous offrir ces somptueux vers de cet immense Aragon qui est un
poète vraiment fabuleux avec des images, des tournures, des expressions
magnifiques et pleines d'humanisme.

Amitiés

Renaud

Écrit par : renaud | 26/06/2016

Un poème que je n'avais jamais lu - merci, Marcelle.

Écrit par : Tania | 27/06/2016

Chère Marcelle ,lire est un poème est toujours un petit bonheur . Amitiés.

Écrit par : Hécate | 27/06/2016

Je découvre ces vers d'Aragon. Merci.

Écrit par : Laure Hadrien | 27/06/2016

Quelle magnifique incitation à vivre... oh ces mannequins insipides qui sont acteurs dans une pièce dont ils ne comprennent le sens...

Écrit par : Edmée De Xhavée | 27/06/2016

des juillets humains... je signe tout de suite!

Écrit par : Adrienne | 28/06/2016

Hâtons-nous d'exorciser les démons mesquins!

Écrit par : Colo | 29/06/2016

Merci pour ce poème que je ne connaissais pas

Écrit par : Marie Minoza | 02/07/2016

Très beau poème. Passe une bonne semaine Marcelle.

Écrit par : Un petit Belge | 11/07/2016

Les commentaires sont fermés.