08/12/2016

La maison des souvenirs ...

P2070056.JPG

 

Dans la maison des souvenirs

La tristesse se cache comme un enfant

Qui pleure dans la nuit ...

Pourtant à l'aube, elle s'envole

Portée par le chant des oiseaux

 

Et la porte se referme doucement

Tandis qu'une poussière d'or en suspension

Se dépose sur les années

La vie et les saisons

 

Mais dans la maison du souvenir

Parfois le temps s'arrête

Parfois le temps soupire

Comme un vieillard fragile, émerveillé

Qui fait encore la fête

Parce qu'il aime la Vie !

 

Marcelle Pâques

 

Décembre, c'est le temps pour le cœur de replier ses ailes

de se poser et de rêver un peu en regardant les étoiles ...

 

C'est mon souhait pour vous qui me lisez, que cette fin d'année soit douce !

Marcelle Pâques

22:42 Écrit par Marcelle dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook |