12/09/2017

Les pommes de terre -

                                      

 

 

                                                      " Donnez moi un rêve à vivre parce que la réalité est en train de me tuer"

Jim Morrison

 

                                        

                    

 

Une pomme de terre...

Accompagnement idéal et pas cher !

Voilà ce qu'elle était devenue, une pomme de terre !

 

 

Depuis la naissance de son deuxième enfant, c'est ainsi qu'Amandine se voyait désormais - une bonne grosse pomme de terre - banale, rien d'exotique, ni de compliqué.

Son mari la consommait distraitement sans grand appétit, froide ou chaude peu importe, l'essentiel était qu'il soit rassasié.

 

En soirée par contre, il faisait grand cas des " petits en cas ".

Il les dégustait lentement, le regard allumé, l'extase au bord des lèvres...

Elle avait appris à fermer les yeux sur ses écarts gastronomiques.

Souvent elle ne l'accompagnait plus, préférant rester près des enfants.

La pomme de terre en robe de chambre !

 

Mais un jour, ce qui devait arriver arriva !

François, un ami de son mari, lassé des nourritures exotiques, la remarqua...

Notre jolie pomme de terre se retrouva farcie et gratinée, posée délicatement sur un lit de verdure.

 

Amandine, conquise par la fantaisie et l'inventivité de François, reprit goût à la vie et créa un blog culinaire libertin.

 

La patate se rebiffe !

 

Bientôt suivie par de nombreuses lectrices :

 

-  Marie ( sortant du bain )

-Quelques petites boudins

-Une grande asperge distraite

-Des morues incomprises

-Des religieuses ( en quête de seins et d'esprit)

-Quelques reines libérées ( sans leurs bouchées)

-Les dindes de Pâques ( trop souvent négligées)

 

Son mari par l'odeur alléché revint à la charge mais il se fit dévorer par une cougar énervée !!!

 

Amandine, heureuse, amoureuse de François son génial pygmalion, coula des jours heureux jusqu'au moment ou elle devint une patate fripée !!!

 

Oui, c'est la vie, ce n'est pas un conte de fée !

Désolée...

 

 

Marcelle Pâques

Extrait de - Et si tout était possible encore ! -

21:26 Écrit par Marcelle dans Actualité, Amour | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : humour, cuisine, sensualité |  Facebook |

Commentaires

je ferai le jeu de mots facile qui s'impose, parce que c'est tout à fait le cas pour moi ce matin: ton texte donne la patate :-)

Écrit par : Adrienne | 13/09/2017

Oh très savoureux ton texte! Pauvre Amandine qui n'attendait qu'une chose, qu'on lui enlève sa robe de chambre et qu'on en admire la peau et la texture ferme. Après tout, si en fin de parcours elle tourne lentement à la pomme de terre écrasée, entre les deux états elle a été dans tous ses états...

Ce qui me rappelle qu'il y avait une fille que je surnommais "Pomme de terre" mais... parce qu'elle avait un gros nez... :)

Écrit par : Edmée De Xhavée | 13/09/2017

Très jolie et drôle cette narration de la vie d'une femme ordinaire !
Bises

Écrit par : Laure Hadrien | 13/09/2017

Excellent!

Écrit par : Babette | 13/09/2017

Excellent!

Écrit par : Babette | 13/09/2017

Merci les filles !!!
Vous me donnez la patate hi hi hi

Écrit par : Pâques | 13/09/2017

Délicieux ton texte!

La vie passe, et si entre temps on s'est fait dévorer parfois, on a dévoré souvent, tout est bien.

Bonne soirée Marcelle.

Écrit par : colo | 13/09/2017

Pauvre Amandine ! Ton texte est surprenant et superbe Marcelle. Ta plume décrit la réalité avec beaucoup de délicatesse. Félicitations.
Amitiés
Zoé

Écrit par : Zoé Valy | 13/09/2017

J'ai bien aimé ton histoire de patates!

Écrit par : Solange | 14/09/2017

Tout à fait Colo ! c'est la vie ;-)

Merci Zoé, contente que tu aimes !!!

Merci Solange, il faut bien rire un peu ;-)

Écrit par : Pâques | 15/09/2017

Ouf ! elle n'est pas devenue frite !
Un texte inattendu mais bien imaginé ! Bravo !
Bonne semaine à toi.

Écrit par : Philippe D | 17/09/2017

Philippe !
tu m'as fait rire avec la frite :-)
Bonne semaine à toi aussi

Écrit par : Pâques | 18/09/2017

Même une patate fripée, on peut l'aimer...
J'aime la façon dont tu racontes cette histoire si banale etsi triste qu'il faut bien en rire pour ne pas pleurer

Écrit par : gazou | 22/09/2017

Merci Gazou !
C'est de l'humour, je ne connais pas Amandine, mais j'ai observé des cas semblables dans le quotidien...
C'est la vie pas le paradis comme dit la chanson de Zazie :-)

Écrit par : Pâques | 23/09/2017

Bonjour Marcelle. J'ai apprécié ton histoire d'Amandine. Ce sont d'ailleurs mes pommes de terre préférées...

Écrit par : écureuil bleu | 30/09/2017

Bravo, ma belle amie pour ce texte si exquis.
J'ai pris beaucoup de plaisir a le lire.
Bravo, pour les tournures et ta facilité d'esprit.
J'adore.

Comment vas-tu ?
Et ton cher Alain ?
Et votre chien ?

Merci de ton passage.
Gros bisous a tous les deux et calinous au 4 pattes.
Aimée

Écrit par : Aimée | 01/10/2017

Longue vie à la patate qui se rebiffe !

Écrit par : ulysse | 01/10/2017

Merci Aimée pour ta visite !

Le chien ! il va bien , il est à l'honneur cette semaine ( son anniversaire, 11 ans déjà ) :-)
Gros bisous

Écrit par : Pâques | 02/10/2017

Les commentaires sont fermés.