05/11/2015

Aujourd'hui ...


 

  Aujourd'hui ...

  J'ai aimé la tristesse des roses avant l'hiver, la pluie et le vent balayant les feuilles mortes;

  J'ai écouté Chopin, " La Polonaise".

  Et aussi les plaintes d'un chien dans la rue.

  J'ai savouré la banalité des faits divers, la folie du monde.

  Triste et cruelle j'ai souri à la noirceur du corbeau en harmonie avec moi-même ...

  Et j'ai ressenti toute la mélancolie enchantée de cet automne.

  Aujourd'hui ...

22:11 Écrit par Marcelle dans Général, Musique | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : vie, tristesse, musique, automne, corbeau |  Facebook |

04/10/2015

Monsieur Octobre

 

 

PA020037.JPG

PA020039.JPG

 

Les brumes acides de l'automne

Et mon cœur qui frissonne

Le ballet des amours mortes

Qui donc frappe à la porte ?

C'est Octobre vêtu de gris

Mélancolique et indécis

Allons donc ! Affirmez-vous

Vous avez un charme fou

Ce petit côté mature

Vous donne de l'allure

Votre ami, ce vent coquin

A réveillé nos destins

Il sourit réconforté

Satisfait d'être apprécié

Octobre, inquiet et fragile

Je suis ton élève docile

 

Encore un petit extrait du recueil " Pourquoi pas?".

Mais oui, je l'aime ce mois d'octobre en plus c'est celui de mon anniversaire !!!

14/09/2015

Le con

 

 

 Le con ...

 Coincé dans sa vie, comme un petit pois

 dans son bocal

 Le con s'ennuie ...

 Alors il s'amuse à faire le mal.

 Car, un con

 C'est obtus et sans idéal

 Qu'il soit pauvre ou riche

 C'est toujours le même con

 Et dans son cerveau en friche

 Il ne pousse que des chardons.

 C'est un con !

 

 C'est un petit extrait de mon recueil " Pourquoi pas ?".

 Pour le commander : http://www.editionschloedeslys.be

 

 Je serai présente au salon du livre de MONS, Mon's livre.

 Il aura lieu à Mons, au Lotto Mons Expo, les samedi 21 et dimanche 22 novembre 2015.

 

 

 

 Merci les amis (es) :-)P8040043.JPG

Scan couverture complete.jpg

22:35 Écrit par Marcelle dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : con, mons, livre |  Facebook |

12/08/2015

Un sac rempli de trésors ....

Scanfifie et goerge 2015.jpg

 

Tu es parti pour ( le) grand voyage ...

Celui qui clôture nos vies terrestres !

 

Pourtant ... Tu n'emportes pas avec toi, les moments de bonheur

que nous avons partagés.

Les rires, les chansons et notre complicité.

 

Merci à toi cher grand-frère !!!

Quelque part dans mon cœur se trouve un sac rempli de trésors ...

Les pages d'un livre que je feuillette avec émotion.

Les images d'une enfant dévalant les escaliers à la hâte, pour

se jeter dans les bras de son grand-frère qui revient de voyage !

Un dimanche ensoleillé des années 50 et une séance de cinéma (rien que nous deux) :-)

Mon premier coca savouré en terrasse.

Cette chanson de Luis Mariano que tu chantait si souvent ...

Mexiii Mexico !!!

 

Merci d'avoir fait partie de ma vie !

Je t'embrasse

Soeurette ( fifille) Clin d'œil

22:24 Écrit par Marcelle dans Amour, photos | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : fratrie, enfance, bonheur, mort |  Facebook |

22/07/2015

L'amour ( avertissement - ceci n'est pas un conte de fées! )

                                  L'AMOUR !!!

 

 

Avec tous ces films, les livres les chansons, les confidences (enjolivées) des copines ...

La jeune fille découvre l'amour comme une fête programmée depuis toujours.

Un volcan fait irruption dans le paysage des jours, son corps irradie et une pluie d'étoiles éclaire les

côtés sombre de son cœur;

Mais, c'était attendu !!!

Vilaine enfant qui n'apprécie pas assez le cadeau précieux que la vie lui a offert.

 

 

                                       L'AMOUR MATERNEL

 

Là c'est une surprise, l'étonnement, une découverte prodigieuse !

Hier encore elle doutait, angoissait ..

Désormais ils ne seront plus deux, les nuits blanches, les maladies, toute la famille en a parlé !

Les livres aussi et même les humoristes font étalage de tous les inconvénients de la maternité Déçu

 

 

Mais, à cet instant, quand son regard croise celui de ce petit être et qu'il s'endort confiant dans ses bras ...

C'est l'étincelle ! Elle est submergée par une vague, un tsunami d'amour.

Heureuse, dévastée, reconstruite aussi grâce à l'enfant.

Pour la première fois elle sait qu'elle pourrait donner sa vie sans hésiter.

Car, oui mais (chut) quand elle avait vu le film Titanic au moment où le héros se sacrifie pour sauver

son amie, elle n'avait pas compris ...Incertain

Pourquoi elle sur la planche et pas lui dans cet océan glacial et cette nuit d'épouvante ?

Elle trouvait plus juste que ce soit chacun son tour !

Mais désormais elle savait qu'elle se jetterait dans le feu sans hésiter pour sauver son bébé, elle n'était

donc pas aussi égoïste qu'elle le pensait ! Ouf !!!

Ensuite il y aura d'autres enfants et la jeune femme découvrira que l'amour ne se divise pas mais

qu'il croît et se multiplie.

 

                                           L'AMOUR DE SOI

 

Conseil à la jeune femme !

 

Mais il faut aussi savoir  s'aimer soi Cool

Savoir être heureuse seule pour être heureuse avec les autres.

Ne pas oublier ses désirs, les cultiver dans son jardin secret et se découvrir des passions.

Car bien sûr, la vie est une perpétuelle évolution.

Un jour l'enfant quitte le nid et parfois même le mari !!!

 

Le bonheur d'aujourd'hui demain revêtira d'autres couleurs ...

 

Conserver toujours l'amour en son cœur, non pas l'amour en particulier mais l'amour en général.

Car l'amour est une flamme qui éclaire notre vie

21:49 Écrit par Marcelle dans Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : amour, vie |  Facebook |

17/06/2015

Le dîner d'adieux chez les Bourgeois ou ( Après tout c'est dimanche) ;-)

                       L'apéro des reproches

                       De l'épouse délaissée

                       Par un mari fantoche

                       Et sa drôle de poupée

 

                       La soupe à la grimace

                       Brûlante et trop salée

                       En se voilant la face

                       Et très mal digérée

 

                       L'amour cuit et recuit

                       Tressaute dans l'assiette

                       Et le poids des non-dits

                       Rend la farce un peu blette

 

                       Un petit verre de vin ?

                       Après tout c'est dimanche !

                       Buvons au quotidien

                       Et la nappe trop blanche ...

 

                       Une tarte aux pommes

                       Un sourire hésitant

                       Rassure le bonhomme

                       Apaise le présent

 

                       Dans un vase en cristal

                       Une rose s'incline

                       Tristesse des pétales

                       L'amour qui se débine ...

 

                                 Marcelle Pâques

13:59 Écrit par Marcelle dans Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : bourgeois, hypocrisie, quotidien, dimanche |  Facebook |

24/05/2015

Bohan, mai 2015

P5100114.JPG

 

Bohan, mai 2015, le monde n'est plus qu'un chant d'oiseaux ...

Tel un diamant serti dans la vallée, la rivière étoilée de soleil ressuscite des légendes

pour l'enfant immobile

P5100129.JPG

 

Comme un insecte candide se laisser absorber par l'herbe tendre, l'esprit dilué

dans la quiétude du décor

Le vol des canards sauvages

Les truites bondissantes

Un vieux chien endormi au soleil

Loin du bruit de la ville et des écrans envahissants, une joie pure, enfantine

refait surface, étonnée, apaisée.

P5100122.JPG

 

Les Ardennes, les forêts, la Semois, les petits villages paisibles, une beauté précieuse,

nichée sous le feuillage, comme un paradis caché, oublié peut-être ?

P7270114.JPG

Bien sûr, j'aime aussi les plages du sud, la Provence, les parfums, les marchés,

la lumière victorieuse envahissant l'espace !

Mais là-bas, le bonheur est immédiat, parfumé, éclatant, attendu.

La beauté s'étale nue, offerte !

 

Plus subtile, mystérieuse se découvre la magie des Ardennes ...

Il faut parfois marcher dans le froid, se perdre sous la pluie

et attendre l'arc-en-ciel

Mais n'est ce pas le parcours de notre vie ...

P9090083.JPG

Les jours de soleil, quand l'après-midi une douce torpeur nous envahit. L'esprit

et le corps en parfaite harmonie avec la transparence du silence ...

n'être plus qu'une note subtile, un accord mélodieux dans l'univers.

Joie précieuse

Découverte de soi

La forêt , comme l'âme recèle une clairière, une source

où s'abreuver.

Le chant du monde se révèle à l'oreille attentive.

P4120116.JPG

 

Marcelle Pâques

03/05/2015

Il pleut, il pleut mes frères ...Angela M, la bergère ...


 

 

                             Il pleut, il pleut mes frères

                             Nous sommes des moutons

                             Angela la bergère

                             Nous fait tourner en rond

 

                             Les promesses des campagnes

                             De nos politiciens

                             Suscitent bien des drames

                             Pour les Européens

 

                             Il pleut sur les retraites

                             Et nous sommes tondus

                             La bergère fait la fête

                             Et nous sommes culs nus

 

                             Pour renflouer les banques

                             Elle a pris nos toisons

                             Le bas de laine manque

                             Et c'est nous les moutons !

 

                             Il pleut, il pleut mes frères

                             Nous sommes des moutons

                             Angela la bergère

                             Nous fait tourner en rond

 

             Je me suis amusée sur l'air de cette petite comptine pour enfants,

              mais ce sont des paroles pour les grands :-)

08/04/2015

Alice au pays des merveilles ...

 

 

                Cependant il est encore des

            enfants curieuses et attentives à

            l'histoire qui les emportera

 

            Insouciantes au pays des Merveilles, rêvant

            Devant les jours qui passent

            Devant les étés qui meurent

 

            Emportées à jamais par le courant

            Lentement au fil de l'eau

            La Vie, qu'est-ce donc, si ce n'est un rêve ?

 

           Extrait de  " De l'autre côté du miroir" Lewis Carroll

 

 

P6090094.JPG

 

Avec ma petite-fille, le rêve en héritage :-)

 

P8100023.JPG

           

22:17 Écrit par Marcelle dans Général | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : enfance, rêve, vie, mystère |  Facebook |

15/03/2015

Décor ou réalité


 

 

 

 

 

 

                                    Elisa se cherchait

                      Et se cherche encore

                      Dans un pâle reflet

                      Un élément du décor

                      Les passions bien rangées

                      Dans un tiroir secret

                      Les colères muselées

                      Un intérieur parfait

                      Mais quand soudain l'orage

                      Détruit sa belle maison

                      Elisa tourne la page

                      Et libère ses passions

                      Qu'ils aillent se faire lanlaire

                      Ceux qui ne l'aiment pas

                      Son but n'est plus de plaire

                      Mais d'être bien avec soi

                      Elisa se cherchait

                      Et se cherche encore

                      Mais la réalité

                      Est mieux que le décor

 

 Ce poème est extrait du recueil - Bientôt les jonquilles -

 On peut le commander via - http://wwweditionschloedeslys.be/

 Et chez moi marcellepaques@live.be    Merci !!! :-)