29/07/2012

Eté

P5130078 rebecq.jpg

100_4126  canal.jpg

Tout luit, tout bleuit, tout bruit

Le jour est brûlant comme un fruit

Que le soleil fendille et cuit.

Chaque petite feuille est chaude

Et miroite dans l'air où rode

Comme un parfum de reine-claude.

Du soleil comme de l'eau pleut

Sur tout le pays jaune et bleu

Qui grésille et oscille un peu.

Un infini plaisir de vivre

S'élance de la forêt ivre

Des blés roses comme du cuivre.

 

Anna de Noailles

 

Regardez bien mes amis (es) je suis à la terrasse occupée à déguster une dame blanche, plaisir d'été

20:37 Écrit par Marcelle dans Actualité, Loisirs, photos | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : été, plaisir, loisirs, dessert, famille |  Facebook |

28/02/2010

Conseils à ceux d'en haut

   

 

     Le jour où le soldat inconnu

     Fut enterré au bruit des salves de canon

     De Londres à Singapour tout travail s'arrêta

     A la même heure, ce jour là

     De midi deux à midi quatre

     Pendant deux minutes entières

    Uniquement pour rendre hommage

     Au soldat inconnu.

 

    Mais malgré tout peut-être

    Devrait-on ordonner

    Qu'à l'ouvrier inconnu

    L'ouvrier des grandes villes qui peuplent les continents

    On rende enfin hommage.

    Un homme quelconque, extrait des mailles du trafic

    Dont on n'a pas vu le visage

    Pas aperçu l'être secret

    Pas entendu distinctement le nom

    A un tel homme l'on devrait

    Dans notre intérêt à tous

    Rendre un hommage d'une particulière ampleur

   Avec une émission spéciale!

   " A l"ouvrier inconnu"

    Et

    Un arrêt de travail de toute l'humanité

    Sur l'ensemble de la planète.

                   BERTOLT BRECHT

 

  Dans la catastrophe ferrovière qui a frappé notre pays, il ne faut pas incriminer

  le pauvre conducteur car il existe un système pour bloquer le train quand il passe

  au feu rouge. Encore une fois pour des questions d'argent  des malheureux

  ont perdu la vie!

  Que dire des magasins Carrefour qui ferment sans se soucier du personnel

  et partout c'est la même chose, délocalisation etc...

  C'est la loi du profit.

  Pour la guerre et pour le travail les petites gens comptent bien peu...