14/07/2016

Lâcher prise ...

P7050140.JPG

 

Lâcher prise ...

 

Le temps qu'il me reste à vivre

Me laisser porter par la volupté

De vivre.

P7050136.JPG

C'est comme une évidence

Une paix souveraine et conquise

Se laisser griser par le silence et ...

Lâcher prise.

P7110176.JPG

La richesse intérieure

Me délivre des vanités

Je ne suis pas meilleure

Je suis juste en paix.

 

Extrait de mon recueil " Pourquoi pas?".

 

Je vous souhaite à tous un très bel été !!!

Merci encore les amis (es) pour vos visites, vos commentaires.

 

23:36 Écrit par Marcelle dans Général, Loisirs, photos | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : quiétude, simplicité, harmonie, paix |  Facebook |

24/05/2015

Bohan, mai 2015

P5100114.JPG

 

Bohan, mai 2015, le monde n'est plus qu'un chant d'oiseaux ...

Tel un diamant serti dans la vallée, la rivière étoilée de soleil ressuscite des légendes

pour l'enfant immobile

P5100129.JPG

 

Comme un insecte candide se laisser absorber par l'herbe tendre, l'esprit dilué

dans la quiétude du décor

Le vol des canards sauvages

Les truites bondissantes

Un vieux chien endormi au soleil

Loin du bruit de la ville et des écrans envahissants, une joie pure, enfantine

refait surface, étonnée, apaisée.

P5100122.JPG

 

Les Ardennes, les forêts, la Semois, les petits villages paisibles, une beauté précieuse,

nichée sous le feuillage, comme un paradis caché, oublié peut-être ?

P7270114.JPG

Bien sûr, j'aime aussi les plages du sud, la Provence, les parfums, les marchés,

la lumière victorieuse envahissant l'espace !

Mais là-bas, le bonheur est immédiat, parfumé, éclatant, attendu.

La beauté s'étale nue, offerte !

 

Plus subtile, mystérieuse se découvre la magie des Ardennes ...

Il faut parfois marcher dans le froid, se perdre sous la pluie

et attendre l'arc-en-ciel

Mais n'est ce pas le parcours de notre vie ...

P9090083.JPG

Les jours de soleil, quand l'après-midi une douce torpeur nous envahit. L'esprit

et le corps en parfaite harmonie avec la transparence du silence ...

n'être plus qu'une note subtile, un accord mélodieux dans l'univers.

Joie précieuse

Découverte de soi

La forêt , comme l'âme recèle une clairière, une source

où s'abreuver.

Le chant du monde se révèle à l'oreille attentive.

P4120116.JPG

 

Marcelle Pâques

20/06/2014

Les heures diaprées

P8100152.JPGP8100137.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                     J'ai quitté la ville et ses lumières

                                     Fuyant les diatribes nombrilistes

                                     Le pourrissement de l'atmosphère

                                     La cupidité et l'affairisme

 

                                     Tour à tour phalène ou sédentaire

                                     De ma vie je savoure la quintessence

                                     Tel un griot léger et solitaire

                                     Chaque jour, chaque heure, devient plus intense

 

                                     L'amour, la tendresse, les sphères étoilées

                                     La beauté du monde, la force de l'espoir

                                     Le soleil, la pluie et la douceur du soir

 

                                     Ravissent mon cœur aux heures diaprées

                                     Ces heures où sortant du combat vainqueur

                                     Blessé, mais serein s'avance le bonheur