04/03/2013

Marguerite

 Marguerite, effeuille

 L'amour, la vie...

 Voluptueusement

 

 Lui..

 Elle l'aime

 Un peu, seulement

 Quand il affiche

 Egoïsme, cynisme,

 Impatience, intolérance

 

 Mais...

 Elle aime beaucoup

 L'idéalisme, l'impétiosité

 La fragilité

 De l'ours solitaire

 

 Elle aime passionnément

 La magie qu'il saupoudre

 Sur les nuits et les jours

 

 Pourtant ...

 Elle n'aime pas à la folie !

 Car, l'univers de Marguerite

 Est magique

 Il  s'enrichit de livres et de musique

  D'étoiles et de fleurs

  Des jeux d'enfants, un chat qui dort...

  Un chien nigaud et fidèle

  Des chants d'oiseaux

  Les amis, le rire, les partages

  Et la folie exige l'exclusivité...

 

  Alors !

  Lui, un peu agacé

  Par la liberté, l'indépendance de Marguerite

  L'effeuille avec impatience !

  Et parfois, trépigne

  En voyant la soumission

  Des pensées

  Dans le jardin des autres...

 

  Mais ...

  Elle n'aime pas du tout

  Son absence