12/08/2015

Un sac rempli de trésors ....

Scanfifie et goerge 2015.jpg

 

Tu es parti pour ( le) grand voyage ...

Celui qui clôture nos vies terrestres !

 

Pourtant ... Tu n'emportes pas avec toi, les moments de bonheur

que nous avons partagés.

Les rires, les chansons et notre complicité.

 

Merci à toi cher grand-frère !!!

Quelque part dans mon cœur se trouve un sac rempli de trésors ...

Les pages d'un livre que je feuillette avec émotion.

Les images d'une enfant dévalant les escaliers à la hâte, pour

se jeter dans les bras de son grand-frère qui revient de voyage !

Un dimanche ensoleillé des années 50 et une séance de cinéma (rien que nous deux) :-)

Mon premier coca savouré en terrasse.

Cette chanson de Luis Mariano que tu chantait si souvent ...

Mexiii Mexico !!!

 

Merci d'avoir fait partie de ma vie !

Je t'embrasse

Soeurette ( fifille) Clin d'œil

22:24 Écrit par Marcelle dans Amour, photos | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : fratrie, enfance, bonheur, mort |  Facebook |

02/11/2014

Le dernier voyage de la petite étoile


 

Il y a ceux qu'on débarque un jour dans la gare du néant ...

Et le train de la vie repart avec les autres agitant leurs mouchoirs dans la brume du temps.

 

C'était arrivé il y a quatre mois, un contrôleur l'avait conduite dans le couloir des incertitudes.

Elle n'était plus dans le compartiment des valides, mais on ne savait pas encore où la caser ...

Un cancer, oui, mais lequel ?

Elle attendait, elle ne voulait pas qu'on la débarque dans la gare du néant.

 Parfois sortant du compartiment de la maladie et revenant dans l'autre sens -

les autres, ivres de fatigue, un bonheur timide dans les yeux ... Elle les enviait !

Elle se fâchait parfois ! Et moi !!!

Et puis le contrôleur s'était avancé vers elle. Il avait enfin son étiquette, et son compartiment.

Mais c'était celui où on ne reste pas longtemps, malgré les traitements, quelques mois ...

 

Elle avait envoyé un message à ceux qu'elle aimait :

Je sais que cela sera dur, mais ne me parlez pas comme à une enfant, je vous aime tous.

 

Et le voyage avait continué de plus en plus pénible. Parfois elle avait envie de sauter du train en marche !

Un jour après une ultime visite elle avait souhaité rejoindre le compartiment des soins palliatifs.

Sereine, apaisée, toute menue avec ses grands yeux bleus et son joli foulard.

Elle encourageait ceux qui lui rendait visite, elle souriait et expliquait que le train allait s'arrêter doucement.

Qu'il fallait reprendre la route en pensant à elle et chacun admirait son courage et sa dignité.

Un jour, elle fut débarquée dans la gare du néant ...

Mais, l'amour est un lien invisible et puissant, une flamme éclairant à jamais le cœur des gens

qui s'aiment.

Le néant n'était pas pour elle, elle serait à jamais une étoile dans le ciel ...

 

                                            A Dominique

22:40 Écrit par Marcelle dans Général | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : maladie, mort, amour |  Facebook |