04/08/2016

Pourquoi lutter ?


 

                                       Pourquoi lutter ?

 

                        Cette nuit sera blanche

                        Souveraine

                        Etoilée de mes pensées

 

                        Coquillage

                        Echoué sur une plage de silence

                        S'abandonnant avec volupté

                        Dans l'infini des marées de l'inconscient ...

 

                        La lune veille

                        Magie, opalescence

 

                        L'esprit s'élève

                        Mystérieux, hiératique

                        Scrutant le néant ...

                        Et le moi se révèle

                        Sans les béquilles du jour

                        Dans l'ambiguïté de la nuit

 

                   Marcelle Pâques

22:38 Écrit par Marcelle dans Général, Musique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : nuit, inconcient, magie, esprit |  Facebook |

14/11/2013

La nuit n'est jamais complète ...


 

        La nuit n'est jamais complète

        Il y a toujours puisque je le dis

        Puisque je l'affirme

        Au bout du chagrin une fenêtre ouverte

        Une fenêtre éclairée

 

        Il y a toujours un rêve qui veille

        Désir à combler, faim à satisfaire

        Un coeur généreux

        Une main tendue, une main ouverte

        Des yeux attentifs

        Une vie, la vie à se partager

 

            Paul ELUARD

21:15 Écrit par Marcelle dans Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : nuit, chagrin, rêve, coeur, partage, amour |  Facebook |

23/10/2012

Aventure nocturne

 

 

            Dans mon jardin fleuri d'étoiles

            S'aventure un petit chat

            Il explore mon âme bancale

            Les rocailles de mon en-moi

 

            Ce félin, prince de mes nuits

            Apprivoise ma solitude

            Libre et fantasque il sourit

            Bousculant mes certitudes

 

           D'un coup de patte malicieux

           Il débusque mes peurs cachées

           Et les souvenirs malheureux

           Qui parsèment ma destinée

 

           Bien sûr, il faut jouer le jeu

           Car les félins chassent la nuit

           Mon esprit devient belliqueux

           Tant pis pour les soucis-souris

 

           Aux premières lueurs de l'aurore

           Monsieur mon coeur roulé en boule

           Repue, apaisée je m'endors

           Lui, disparaît dans la foule

 

          Bonjour mes amis (es) ce poème fait partie de mon recueil publié chez Chloé des Lys et qui

          s'intitule " Bientôt les jonquilles".

          Merci pour vos commentaires et votre fidélité, c'est grâce à vous que j'ai osé me lancer dans

          l'aventure !!!!

        

21:55 Écrit par Marcelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : félin, nuit |  Facebook |